Notaire spécialisé dans le domaine immobilier dans la région de sherbrooke

Notaire spécialisé en succession

SUCCESSION RIME AVEC PRÉCAUTION

Le processus de règlement de succession est complexe au Québec.  De plus en plus d'intervenants prétendent "régler des successions".  Les règles en matière successorale sont très strictes et sont dictées par la loi. Seul un juriste au Québec est en droit de vous donner des conseils de nature juridique en matière successorale et le notaire est l'expert en matière de succession.  Confier le règlement d'une succession à un notaire, c'est faire preuve de prudence. Me Stéphanie Racicot, notaire vous informera des étapes à suivres et vous proposera ses services selon vos besoins. Les frais juridiques varient d'un dossier à l'autre et le mode de facturation sera fixé dès le premier rendez-vous.

Vous n'héritez pas mais êtes nommé liquidateur à une succession ?  Il est primorial pour vous de consulter un notaire qui vous informera de vos obligations car sachez que certains actes posés par le liquidateur peuvent avoir de lourdes conséquences sur les héritiers et sur les biens du liquidateur lui-même.

 

NE VOUS RETROUVEZ PAS AVEC LES DETTES DE VOS PROCHES

Être héritier n'est pas une condition volontaire de votre part.  Que vous le vouliez ou non, lors d'un décès sans testament c'est la loi qui dicte ceux qui héritent automatiquement.  Vous ne voulez pas hériter des dettes du défunt ? Il n'en tient qu'à vous de consulter un juriste afin de vous renseigner sur vos droits et obligations.  Il est possible pour vous d'éviter d'avoir a payer les dettes du défunt.  En effet, il est possible de renoncer, à vos propres frais, à la succession de votre proche endetté.  Comment ? Par une renonciation à une succession qui doit obligatoirement est faite par un notaire. Mais attention ! Le délais général pour renoncer est de 6 mois à compter du moment ou la personne est décédée. Dans des cas extrêmes, ce délais peut être dépassé mais les procédures judiciaires seront alors beaucoup plus ardues et coûteuses.

Peut-on rien faire ?  La réponse est NON. La loi prévoit que si vous n'avez pas renoncé dans le délai, par acte notarié, vous êtes réputé avoir accepter la Succession.  Qu'est ce que ça implique ? Vous êtes tenu de rembourser les dettes de votre proche décédé.  Voyez-y car personne n'y vera à votre place et surtout, ne suivez n'écoutez que votre notaire.  Le juriste en matière de Succession, c'est votre notaire et personne d'autre.

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

Consulter un notaire est un investissement qui pourrait vous faire économiser beaucoup d'argent, de temps et de tracas.